Anarchie

Le terme d’anarchie présente tout autant d’ambiguïté que celui d’individualisme. Il recouvre, en effet, des pensées infiniment diverses dont bon nombre se situent aux antipodes de l’individualisme! L’un des pères fondateurs de l’anarcho-fédéralisme, Joseph Proudhon, bien qu’il rejette l’Etat, se montre un adversaire acharné de l’égoïsme et de l’individualisme. De même, Mikhaïl Bakounine insiste, dans son ouvrage  La Guerre et la Commune, sur la nécessité de la communauté et sa primauté sur l’individu.

Selon Georges Palante, le bonheur visé par la plupart des anarchistes est un bonheur social, collectif. L’anarchisme dont il sera question ici ne sera donc pas l’anarchisme communautariste, mais plutôt l’une des branches les plus radicales et sans doute les plus philosophiques de cette pensée: l’anarchisme individualiste qui pousse jusqu’à ses conséquences ultimes la logique anarchiste.

Liga   Anarchie-Homme Libre

Monday, May 27th, 2013 Anarchicus, FRANÇAIS