Les théories contemporaines du circuit

Les circuitistes ont fini par se demander si leurs divergences, d’apparence profonde, n’étaient point en réalité superficielles. La journée du 9 février 1989 est le résultat de cette volonté de dépasser des différences qui ne sont souvent que langage. Il est clair que chacun y a mis du sien. A partir de textes parfois dissonants (le lecteur du Cahier en jugera), les échanges ont toujours eu pour but d’améliorer la compréhension mutuelle, de supprimer les faux malentendus et, si possible, d’aboutir à une position commune. Au plus fort des discussions, aucune volonté de vaincre l’adversaire, d’enfoncer ses positions, ne s’est jamais manifestée. Sans qu’il fût lancé, le mot d’ordre était : avant tout, comprendre.

Liga CahierDECTA3.N5.1989.Part1

Liga   Cahier.DECTA3.N5.1989.part2

Friday, July 15th, 2011 DECTA III, Economicus, FRANÇAIS