La paix carthaginoise: Les Anglais en Allemagne

Lorsqu’il décrivit l’action des anglais en Inde en 1858 Engel, le
compagnon de lutte de Marx, raconte la brutalité des répressions :
“Il n’est pas d’armée en Europe ou aux Amériques plus brutale que
l’armée anglaise. Pillage, violence, massacre, choses qui partout
ailleurs sont strictement et totalement interdites, sont un privilège
traditionnel et un droit acquis pour le soldat anglais”. Presque un
siècle plus tard, l’occupation anglaise en Allemagne perpétuait ces
travers.

Après la défaite du III° Reich, les alliés décrétèrent que l’Allemagne n’avait
plus de Gouvernement constitué. Ils créèrent à la place un “Conseil de
contrôle” qui remplit cette fonction. Ce Conseil servit à imposer les lois des
vainqueurs au peuple allemand. Les nouveaux maîtres purent châtier
quiconque leur déplaisait, déclarer criminels de guerre toute personnalité qui ne leur convenait pas et proclamer simultanément que leurs propres crimes n’étaient pas punissables. Il fut défendu aux magistrats allemands d’enquêter sur les délits commis par les forces d’occupation anglo-saxonnes et de poursuivre toute personne qui œuvrait à leur service. On comprend mieux les fondements de cette volonté d’apparaître “purs” en lisant l’ouvrage de Patricia Meehan sur l’occupation anglaise en germanie…

Liga AnglaisenAllemagne

Friday, May 27th, 2011 FRANÇAIS, Infamiscus